• Et si nous pensions autrement ?

    Pourquoi vouloir plaire à tout le monde ? Pourquoi croire que c'est ça qui nous rend heureux ? Même si nous nous exposons quotidiennement au regard des autres pourquoi vouloir leur plaire absolument. Pensons d'abord à nous aimer nous-mêmes !

    Pour illustrer cette pensée, connaissez-vous cette fable de La Fontaine, Le meunier, son fils et l'âne? Méditez bien sur la morale que voici :

    "Quant à vous, suivez Mars, ou l'Amour, ou le Prince ; Allez, venez, courez ; demeurez en province ; Prenez femme, abbaye, emploi, gouvernement : Les gens en parleront, n'en doutez nullement."

    Et si ça vous tente écoutez bien les paroles de cette chanson entraînante !

    Laisse parler les gens


    votre commentaire
  • Cogitons

    Je cogite, tu cogites, nous cogitons….

    Co : ensemble, gite : habiter ? J'habite avec moi-même ? Ouh là là….Non… !  Arrêtons de cogiter….

    Cogiter c'est penser, réfléchir de manière laborieuse de nos jours… Certes !

    Le mot vient du Latin Cogitare, penser méditer… Ah oui méditer ? Il signifiait à l'origine "agiter ensemble des pensées".

    Alors aujourd'hui cogitons, agitons nos pensées, réfléchissons, méditons, mais attention quand même à surveiller vos pensées, pensons de manière positive !


    votre commentaire
  • Se détendre

    Comment se détendre dans la tourmente qui nous entoure ? Je sais que nos pensées ne sont pas toujours bien orientées, contrôlées et nous entraînent vite, très vite, dans ce tourbillon de la vie.

    Regardez se tourbillon ralentir, regardez son cœur, son tout petit cœur de tourbillon qui bat lentement. Concentrez votre attention sur les battements de votre cœur ou votre respiration et laisser le tourbillon s'éloigner de vous : c'est le bon moment pour vous détendre.

    Quand dans la journée vous vous sentez emporté par ce tourbillon, visualisez le cœur du tourbillon qui bat lentement, créez votre univers, imaginez par exemple qu'il s'agit d'un escargot : un tourbillon dehors, un être calme au-dedans. Imaginez qu'il va à VOTRE rythme, à celui qui VOUS convient et vous vous détendrez !


    votre commentaire
  • Confiance retrouvée !

    Chaque fois que vous pensez, "Ah non ça je ne peux pas le faire", ou encore "Ah que je suis bête" ou autre petit mot moins sympa… Chaque fois que vous prononcez ces petites phrases qui n'ont l'air de rien à propos de vous-même, ou simplement que vous les pensiez, faites sonner en vous cette petite clochette ! L'alarme en quelque sorte !

    Cette clochette vous remet sur le bon chemin. Arrêtez-vous, c'est le signal STOP ! Arrêtez de penser ou de prononcer toutes ces phrases autodestructrices, autoculpabilisantes ! Puis prononcez ces paroles "Je fais de mon mieux", "Je vais y arriver", "J'en suis capable" etc… ou simplement pensez-les fortement. Elles remplaceront peu à peu vos pensées premières et vous redonneront confiance en vous. J'ai testé pour vous ! Ca marche.

    Je remercie ici au passage, Bénédicte, elle se reconnaîtra, qui a été le "déclencheur" de ce nouveau mode de pensée pour moi.


    votre commentaire
  • Réflexion faite !

    Comme le dit l'humeur du jour, je réfléchis…. Avez-vous une idée pour bien réfléchir et garder vos réflexions ? Car n'oubliez pas les idées viennent vite mais s'envolent en un éclair parfois. Eh bien oui, encore la liste ou le cahier ou encore le petit carnet…. Ah que je les aime ces listes, elles sont devenues "mes guides" !

    Pour vous aider dans vos réflexions, ayez toujours sous la main crayon et papier, ou bien votre ordinateur pour ceux qui veulent être "modernes", chacun sa méthode.

    L'avantage du crayon/papier est que vous l'avez partout où que vous soyez, pas besoin d'électricité ou d'espace. Vous pouvez donc réfléchir et mettre par écrit vos réflexions, dans le bus, le train, le métro, au bureau, à la cantine, où bon vous semble… Paré ?

    Inscrivez tout ce qui vous vient à l'esprit, griffonnez, barrez, ajoutez toutes vos remarques et réflexions… et datez ! Puis un jour, vous verrez, tout ça n'aura pas été écrit pour rien… Quelquefois même la relecture est amusante, on retrouve écrit ce qu'on a fait et on ne se souvenait même pas l'avoir écrit là.

    Amusez-vous bien à réfléchir !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique